Menu Search

Affaire Mediator : la facture de la CNAM alourdie de 10 M d'euros

Article publié le 14/10/2011 à 16:24

Selon une source de Figaro, les consultations et échographies destinées à identifier les potentiels effets secondaires de prise de Mediator auraient coûtés 9,674 millions d'euros à l'Assurance-maladie.

Publicité

Un surcoût remboursé par Servier ?

En plein cœur du scandale Mediator et afin d'identifier les potentielles victimes de l'ex- médicament miracle, l'agence française de sécurité sanitaire des produits de santé (AFSSAPS) avait émis à l'attention des patients quelques recommandations.

Entre novembre 2010 et mai 2011, les patients anciens consommateurs de Mediator étaient ainsi invités à consulter un spécialiste cardiologue ou même réaliser une échographie, afin de déceler les possibles traces de pathologies cardiaques. Près 137 000 personnes sur 353 000 patients consommateurs auraient dès lors, suivi ces recommandations.

Pour la Caisse nationale d'assurance maladie (CNAM) ces consultations et analyses auraient couté 9,674 millions d'euros à l'Assurance maladie.  Un montant qui correspond selon la CNAM à la seule période allant du 15 novembre 201 au 31 mai 2011.

D'après le Figaro, la CNAM aurait d'ores et déjà demandé à la justice d'ajouter ce surcoût à la somme  déjà demandée aux laboratoires Servier en remboursement.

En se basant sur le nombre de boites de Mediator remboursées par la Sécurité sociale entre les années 2000 et 2009, et le coût de la prise en charge des opérations et traitements des effets secondaires, la CNAM  évaluait déjà le montant de cautionnement à 225 millions d'euros en septembre.

En procès contre les laboratoires Servier, producteur du Mediator pendant 33 ans, l'Assurance maladie, vient donc alourdir la note de remboursement du laboratoire pharmaceutique.

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

L'actualité des Caisses Primaire d'Assurance Maladie est relayée régulièrement sur AlloCPAM : mise à jour des lois, montant des remboursements de soins, centres CPAM qui changent d'adresse, événements locaux, etc.

Publicité