Menu Search

Des centre de gardes de nuits menacés de fermeture par l'ARS

Article publié le 05/08/2011 à 18:53

En Aquitaine comme en Bretagne, de nombreux centres de gardes de nuits risquent de fermer dès la rentrée. Les médecins dénoncent des politiques d'harmonisation des ARS incompatibles.

Des centre de gardes de nuits menacés de fermeture par l'ARS
Publicité

Des effectifs ou des moyens insuffisants

Souhaitant "harmoniser les permanences de nuit" dans toute la France, les agences de régionales de santé (ARS) pourraient bien conduire à la fermeture de plusieurs centres de gardes de nuit.

À Plouguernével dans les Côtes-d'Armor, la maison médicale de garde, créée en 2007 pourrait ainsi, faute de personnel suffisant fermer ses portes dès la rentrée. Ouverte les jours fériés et les weekends du samedi midi jusqu'au lundi, 8 h, le centre est une alternative aux centres d'urgences hospitaliers déjà surbondés. Indépendante, elle permet de désengorger les services d'urgence  du 15.

En Aquitaine, les permanences tenus par SOS médecins ,de minuit à 8 h toute la semaine sont également remis en question.

Dans les faits les ARS veulent une régulation des services par le 15ce  qui impliquerait une embauche supplémentaire de personnel, chose impossibles financièrement pour ces structures. Pour la maison médicale bretonne, l'ARS  souhaite ainsi "la présence d'un médecin en semaine de 20 h à 24 h" d'après Ouest France. En Aquitaine, c'est une augmentation des actes et interventions qui est demandé.

Dénonçant des "mesures d'économies strictement comptables", les organismes et élus locaux se mobilisent pour sauver leurs centres.

Des conséquences pour les particuliers

En cas des fermeture de ces centres les choses pourraient devenir bien difficiles pour les particulier dans l'urgence.

"Pour les habitants du Centre-Bretagne, la seule alternative serait de rejoindre la maison médicale de Guingamp ou les urgences de Carhaix et Pontivy" explique Ouest France. En Aquitaine "les appels seraient renvoyés vers un médecin régulateur".

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

AlloCPAM relaye toutes les actualités des agences locales : déménagement, grève, fermeture, surcharge de dossier, etc. Toutes les modifications intervenant dans le calcul des remboursements sont également diffusée dans de fil.

Publicité