Menu Search

Génériques : médecins et pharmaciens veulent travailler sereinement

Article publié le 05/09/2012 à 17:07

Suite au durcissement de la politique de l'assurance maladie pour relancer les génériques. Les syndicats des médecins et des pharmaciens ont annoncé leur volonté de travailler ensemble sereinement.

Génériques : médecins et pharmaciens veulent travailler sereinement
Publicité

Des litiges suite à un durcissement de politique

En matière de consommation de médicaments génériques, la France est un des plus mauvais pays d'Europe. L'assurance maladie a donc décidé de durcir sa politique en matière de médicaments génériques.

En effet, depuis quelque temps si le patient veut bénéficier du tiers payant, il doit prendre un médicament générique et non un médicament de marque. Cette décision a été prise dans le but de relancer les génériques et d'atteindre un objectif de 85 % de substitution à la fin de l'année.

Selon un communiqué de l'Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) et le syndicat de généralistes MG France, le taux de substitution est de 78 % à la fin du mois d'août. Des progrès restent donc encore à réaliser.

Une volonté de travailler sereinement

Les médecins et les pharmaciens veulent préciser les règles d'exercice sur le sujet des génériques, le tout dans le « respect de chaque professionnel » pour travailler sereinement.

C'est donc dans un communiqué que les 2 syndicats ont déclaré que les généralistes ne voulaient pas que leurs patients viennent leur « demander de modifier leur prescription sur proposition du pharmacien » pour faire y figurer la mention « non substituable ».

Les pharmaciens, eux, « ne peuvent délivrer les médicaments génériques souhaités que si le médecin prescrit dans le répertoire des génériques ». Les médecins doivent donc prescrire dès que possible des génériques.

Ce même communiqué rappelle que les pharmaciens doivent « faciliter la compréhension des patients » sur leur traitement avec les médicaments génériques et « éviter les changements de marques pour les personnes âgées ».

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

Maintenez vous informé des informations récentes sur la CPAM grâce à notre fil d'actualités, celui ci relate les faits importants en lien avec les dispositifs qu'administre la Caisse Primaire d'Assurance Maladie.

Publicité