Menu Search

La contraception bientôt plus accessible dans les universités

Article publié le 16/07/2012 à 18:50

Le 12 juillet dernier, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a annoncé que les étudiantes bénéficieront très prochainement de la contraception d’urgence gratuite dans les infirmeries des universités.

La contraception bientôt plus accessible dans les universités
Publicité

Un accès facilité à la contraception

Lors d'une visite au planning familial de Cergy-Pontoise, dans le Val-d'Oise, Mme Touraine a annoncé sa volonté de faciliter l'accès à la contraception. En effet, deux décrets ont été évoqués par la ministre.

Le premier permettra aux universités de délivrer une contraception d'urgence comme le font déjà les collèges et les lycées. « Les étudiantes dans les universités pourront se voir délivrer une contraception d'urgence gratuite », a déclaré la ministre.

Depuis dix ans, la pilule du lendemain est délivrée anonymement et gratuitement aux mineures dans les pharmacies et les infirmeries de leurs collèges ou lycées. Sa gratuité nouvelle auprès des jeunes adultes permettra de limiter les interruptions volontaires de grossesse (IVG).

Le second décret permettra aux pharmaciens de délivrer plus facilement la pilule. En effet, « sur présentation d'une ordonnance de moins d'un an », les femmes pourront recevoir « une contraception dans une pharmacie sans qu'il soit nécessaire de retourner voir un médecin ».

Un accès à l'IVG partout

Chaque été, l'accès à l'IVG est compliqué. Interrogée sur le sujet, la ministre a indiqué avoir donné « instruction aux services de l'État dans les régions et aux Agences régionales de santé de s'assurer que l'IVG soit possible partout ». Les permanences téléphoniques régionales doivent aussi être assurées.

La ministre a expliqué que « là où il faudra que cela se fasse par des réouvertures de centres » ce sera le cas, mais pour l'instant, « l'urgence c'est la période d'été ». Pendant sa campagne, François Hollande s'est engagé à doter tous les hôpitaux publics d'un centre IVG et à rembourser l'IVG à 100 %.

Marisol Touraine s'est aussi dite favorable à un accès facilité à la contraception définitive en permettant le remboursement par l'Assurance maladie de toutes les méthodes, quel que soit l'âge de la femme.

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

La section 'Actualités' donne aux assurés les éléments qui permettent de comprend comment la loi évolue et pourquoi elle a un impact sur leur couverture santé. Retrouvez aussi les initiatives visant à promouvoir les aides de la CPAM.

Publicité