Menu Search

La CPAM partenaire de la semaine nationale du rein

Article publié le 04/10/2011 à 15:11

La semaine du 8 au 15 octobre 2011 est la semaine nationale du rein. Un événement destiné à sensibiliser les français sur les maladies rénales trop souvent méconnues, et les réflexes à avoir pour les éviter.

La CPAM partenaire de la semaine nationale du rein
Publicité

Agir avant qu'il ne soit trop tard

Au 1er janvier 2010, plus de 68 000 français se trouvaient  en état d’insuffisance rénale chronique (IRC) terminale.  Cet état état grave car il signifie que "le rein ne fait plus du tout face aux besoins de l'organisme et que le recours à un traitement de suppléance est donc devenu indispensable ", détaille la fédération nationale d’aide aux insuffisants rénaux (FNAIR) .

Dans les faits on distingue deux types de traitement de suppléance, tous deux irréversible, lourds et à vie : la dialyse ou la greffe rénale. Comme le rapporte la FNAIR, "la pénurie de greffons contraint souvent les malades à dialyser plusieurs années avant de pouvoir être greffé" or la dialyse  est "l'un des traitements qui dégrade le plus la qualité de vie".

Comme pour tout infection ou maladie, seule une action anticipée permet d'éviter au maximum d'arriver dans ces cas extrêmes. Dans ce cadre et face à la trop grande méconnaissance du problème par le grand public, le ministère de la santé, la FNAIR et de nombreux organismes et institutions sanitaires et pédagogiques organisent depuis sept ans une semaine nationale de rein.

Cette année cette semaine est prévue du 8 au 15 octobre. Partout en France, des opérations de sensibilisation net dépistage gratuits et anonymes seront ainsi organisés dans quelques  230 centres de dialyse, cliniques et hôpitaux via des tests à la bandelette urinaire ; ainsi que dans 1500 laboratoires d’analyses de biologie médicale via une analyse sanguine. Parallèlement des actions de sensibilisation seront menée dans les écoles via des plaquettes d'informations vulgarisées et des interventions. Le  programme complet et les lieux de dépistage et d'information sont détaillées sur le site Internet de l'événement : semainedurein.fr .

3 jours de dépistage à Limoges

Dans le cadre de cette action nationale, la caisse primaire d'assurance maladie de la Haute-Vienne (CPAM 87) organise deux journée de dépistage dans ses bureaux de Limoges les 04 et 05 octobre ainsi qu'au CHU Dupuytren, toujours à Limoges le 13 octobre.

Comme le rappelle le Professeur Jean-Claude Aldigier, chef du service de néphrologie du CHU, dans les pages du quotidien local "le populaire" : "à partir de 60 ans, tout le monde est concerné. Mais les hypertendus, les diabétiques, les personnes atteintes de maladies vasculaires et celles qui présentent des antécédents familiaux doivent être particulièrement vigilants. Mais la prise régulière de médicament peut être à l'origine d'une insuffisance rénale".

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

L'actualité des Caisses Primaire d'Assurance Maladie est relayée régulièrement sur AlloCPAM : mise à jour des lois, montant des remboursements de soins, centres CPAM qui changent d'adresse, événements locaux, etc.

Publicité