Menu Search

La fin du remboursement des radios ?

Article publié le 07/04/2011 à 18:29

L'Assurance maladie continue sa campagne de lutte contre les soins inutiles. Suivant les prérogatives de la Haute autorité de santé, l'Assurance maladie pourrait ainsi dérembourser certaines radiographies jugées fortuites.

La fin du remboursement des radios ?
Publicité

Un déremboursement à deux objectifs

D'abord sanitaire , l'objectif de déremboursement se veut également technologique. Les dernières recommandations de la Haute autorité de santé sont sans appel, la radiographie ne devrait être utilisé qu'en cas particulier afin d'éviter  "les radiations inutiles". 

La radiographie pourra ainsi être remplacé par les autres techniques d'imagerie tels que les scanners ou encore l'imagerie par résonance magnétique (IRM). L'occasion de développer encore plus ces techniques. Pour les syndicats de radiologues, ces types examens ne sont pas encore assez nombreux.

Un déremboursement dans certains cas

L'arrêt de la prise en charge des radios par l'assurance maladie n'est pour autant pas totale et réserver à certains troubles dont le diagnostic peut être réalisé par d'autres moyens.

Les radios de l'abdomen et du thorax ne sont ainsi plus pris en charge en cas :

  • de douleurs abdominales ; 
  • d'infections des voies aériennes hautes ;
  • d'hypertension artérielle ;
  • ou encore pour un suivi périodique de l’insuffisance cardiaque congestive chronique.

Outre le côté sanitaire et technique, ce déremboursement devrait à priori permettre à l'Assurance maladie de réaliser de nouvelles économies.

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

AlloCPAM vous informe en continue des actualités des Caisses Primaire d'Assurance Maladie et de leurs agences : accès au soins à l'étranger, fraudes épinglées, événement pour la prévention de maladies ou manifestation des salariés.

Publicité