Menu Search

la pilule Diane 35 à nouveau vendue en pharmacie

Article publié le 15/01/2014 à 14:53

Quelques mois après son retrait du marché français, la pilule Diane 35 revient dans les pharmacies. Le rapport bénéfice/risque de ce traitement de l’acné aurait été jugé favorable, même si certaines modifications doivent être apportées à la notice.

la pilule Diane 35 à nouveau vendue en pharmacie
Publicité

Une pilule pour traiter l’acné détournée en contraceptif

La pilule Diane 35 a été mise sur le marché en 1987 pour traiter l’acné des patientes, mais en 2012, en France, cette pilule était prescrite à plus de 300 000 femmes, principalement en tant que contraceptif.

Le 21 mai 2013, l’agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) avait décidé de retirer ce médicament du marché français. Cette décision a été prise suite aux 125 cas de thromboses veineuses enregistrés. Parmi ces derniers, 4 ont été mortels.

Les thromboses veineuses sont des caillots sanguins pouvant boucher un vaisseau alimentant les poumons.

Retour de la pilule en pharmacie

Fin juillet 2013, après réévaluation du rapport bénéfice/risque, la Commission européenne a demandé à la France de commercialiser à nouveau la pilule Diane 35 sous certaines conditions.

Selon Le Figaro, cette remise sur le marché aura lieu « à partir de mi-janvier ». Seules les patientes ayant essayé d’autres traitements contre l’acné comme des antibiotiques ou un traitement à appliquer sur la peau se verront prescrire cette pilule.

Pour renforcer davantage la sécurité autour de ce médicament, la Commission européenne a aussi demandé aux laboratoires d’apporter des modifications aux notices. Les contres-indications et les risques du médicament devront y figurer clairement.

( image :Flickr - mr.paille / CC-by-sa-2.0)

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

Les prestations de soutien pour la santé que gère la Caisse Primaire d'Assurance Maladie subit des modifications régulièrement, AlloCPAM se donne pour objectif de vous tenir informé de ces évolutions via son flux d'actualités.

Publicité