Menu Search

Le jour de carence des fonctionnaires supprimé par le PS

Article publié le 22/02/2013 à 15:27

Le 20 février dernier, la ministre de la Fonction publique a annoncé la suppression, en 2014, du jour de carence des fonctionnaires. Cette décision est bien loin de faire l'unanimité chez les patrons du privé comme du public.

Le jour de carence des fonctionnaires supprimé par le PS
Publicité

Suppression d'une mesure « inutile »

Marylise Lebranchu, ministre de la Fonction publique, a proposé la suppression du jour de carence des fonctionnaires dans le budget 2014. Elle estime que ce jour de carence est une « mesure injuste, inutile et inefficace ».

À la base, cette journée a été mise en place par l'ancien gouvernement Fillon en 2011 pour réaliser des économies et pour lutter contre les arrêts de travail abusifs. Pendant cette journée les fonctionnaires ne touchent donc pas leur salaire.

Le gouvernement reconnaît « qu'il peut y avoir, comme dans le privé, des arrêts abusifs contre lesquels il faut lutter », c'est pourquoi Marylise Lebranchu a également annoncé le renforcement des « contrôles des arrêts de courte durée et des arrêts répétitifs. ».

Pour le gouvernement, il est aussi obligatoire que les certificats médicaux entrainant un congé maladie soient transmis dans les 48 heures, ce qui nécessite un contrôle plus important. De plus les effets prévus sur l'absentéisme ne seraient pas démontrés.

Une décision gouvernementale contestée

Cette suppression ne réjouit pas tout le monde. Le Medef, et sa présidente Laurence Parisot, trouvent que cette décision n'est pas raisonnable, car elle coûterait cher alors que la France à besoin de faire des économies. Les hôpitaux publics aussi contestent cette suppression.

En effet, selon la Fédération hospitalière de France (FHF), « le dispositif a amélioré la prise en charge des patients grâce à un présentéisme renforcé », ce qu'appuie une étude, réalisée en février dans 18 hôpitaux, qui montre que l'absentéisme aurait chuté de 7%.

Frédéric Valletoux, président de la FHF s'inquiète aussi du fait que « les règles de gestion puisent en permanence être modifiées au gré des circonstances et demande à la ministre de la Fonction publique de faire appel à son propre « sens des responsabilités ».

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

Les prestations de soutien pour la santé que gère la Caisse Primaire d'Assurance Maladie subit des modifications régulièrement, AlloCPAM se donne pour objectif de vous tenir informé de ces évolutions via son flux d'actualités.

Publicité