Menu Search

Les français ont confiance dans l'e-santé malgré quelques réticences des professionnels

Article publié le 17/10/2013 à 16:11

Une étude montre que plus des 3/4 des Français font confiance à l’e-santé, mais le Dossier Médical Personnel ne fait pas encore tout à fait l’unanimité du côté de certaines institutions. Certains craignent que les données personnelles des patients soient utilisées hors du domaine médical.

Les français ont confiance dans l'e-santé malgré quelques réticences des professionnels
Publicité

Les Français favorables à l’e-santé

Une étude réalisée par la société de sondages d’opinion BVA montre que l’e-santé ne fait pas peur aux Français. Les chiffres prouvent qu’en effet plus des 3/4 de la population, peu importe l’âge, sont prêts à échanger en ligne avec leurs médecins.

83 % sont prêts à le faire lors du suivi d’une maladie chronique, 82 % pour un suivi postopératoire et 76 % pour des questions de santé bénignes. Pour le directeur de BVA, Gaël Sliman, il s’agit d’une « révolution de la santé ».

85 % des Français seraient également favorables au Dossier Médical Personnel (DMP) en ligne et 92 % seraient même prêts à le renseigner eux-mêmes.

Le DMP pose toujours quelques problèmes

Face à cet engouement quant au DMP, certains restent quand même prudents. Le cabinet PwC, cabinet de conseil et d’audit, met les Français en garde.

Ce cabinet déplore en effet le fait que l’encadrement des transmissions des données de santé personnelles ne soit pas assez sécurisant. Il craint que ces données soient ensuite utilisées par des personnes extérieures au milieu médical, même si une loi encadre le traitement de ces données.

Pour assurer plus de sécurité, le cabinet rappelle que comme pour toutes autres données en ligne, les Français doivent choisir des identifiants et mots de passe sécurisés.

(image : FlLickr - jfcherr/CC-by-sa-2.0)

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

AlloCPAM vous informe en continue des actualités des Caisses Primaire d'Assurance Maladie et de leurs agences : accès au soins à l'étranger, fraudes épinglées, événement pour la prévention de maladies ou manifestation des salariés.

Publicité