Menu Search

Les infirmières scolaires mécontentes

Article publié le 30/03/2011 à 16:25

Dénonçant une discrimination de carrière, près d'un millier d'infirmières scolaires ont manifesté à Paris ce mardi. Les syndicats réclament une revalorisation tant salariale que statutaire.

Les infirmières scolaires mécontentes
Publicité

Une discrimination de carrière

À l'ordre des revendications, la revalorisation statuaire était le principal motif de mobilisation ce mardi. Depuis plusieurs années les infirmières scolaires se sentent lésées. Alors que leurs collègues de la fonction publique hospitalière (FPH) appartiennent à la catégorie A  de la fonction publique d'État, de même que l'ensemble du corps enseignant, les infirmières sont encore et toujours enregistrées en catégorie B.  

Plus qu'une non reconnaissance du métier, cette catégorisation entraine de fortes différences salariales ,entre 120 et 220 euros par mois  ente la catégorie A et la catégorie B.

À l'issu de l'entretien avec le ministère de l'Éducation nationale,  un groupe de travail a été crée pour plancher sur cette revalorisation.

Un métier différent

Pour les syndicats majoritaires ,le syndicat national des infirmiers conseillers de santé (SNICS) et le syndicat national des infirmiers éducateurs de santé (SNIES), le métier d'infirmier scolaire est complètement différent du métier d'infirmier  de la FPH, notamment en terme de responsabilité en cas d'urgence, et nécessite don une formation spécialisée supplémentaire.

Les infirmières appellent ainsi à la création d'un master spécifique, plus spécifique que la formation de base à l'institut de formation en soins infirmiers (IFSI), et complémentaire.

En France, les infirmières sont encore peu nombreuses à  prendre les chemins de l'éducation nationale, puisqu'elles seraient a peine 7500.

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

Les prestations de soutien pour la santé que gère la Caisse Primaire d'Assurance Maladie subit des modifications régulièrement, AlloCPAM se donne pour objectif de vous tenir informé de ces évolutions via son flux d'actualités.

Publicité