Menu Search

Les médecins sont accros au smartphone

Article publié le 30/05/2013 à 11:50

L’observatoire des usages numériques en santé a réalisé son 2e baromètre sur les « médecins utilisateurs de smartphone en France ». Ils seraient très nombreux à l’utiliser à des fins professionnelles en partie pour les applications proposées.

Les médecins sont accros au smartphone
Publicité

94 % des médecins utilisent leur smartphone au travail

En partenariat avec le Conseil national de l’ordre des médecins (CNOM), l’observatoire des usages numériques en santé a réalisé un 2e baromètre concernant les médecins et l’utilisation de leur smartphone. D’après les résultats, ils seraient nombreux à ne plus pouvoir s’en passer.

Les résultats montrent en effet que 94 % des médecins utilisent leur smartphone au travail et que parmi eux, 56,2 % possèdent des applications médicales telles que des bases de données médicamenteuses qui représentent plus de 89 % des téléchargements.

Ce baromètre indique aussi que 86 % des médecins laissent leur smartphone allumé en consultation et que 81 % n’hésitent pas à y répondre. Il montre aussi que plus d’un médecin sur 2 donne son numéro aux patients.

De nombreux médecins encouragent aussi leurs patients à s’équiper de smartphones et à télécharger certaines applications.

Selon le docteur Jacques Lucas, vice-président du CNOM, « l’utilisation du smartphone est ancrée au cœur de la pratique quotidienne des médecins comme elle l’est de plus en plus dans la vie des patients ».

Progression des tablettes

Parmi les professionnels de santé ayant participé à cette enquête, 66 % possèdent un iPhone, même si le système Android de Google est passé de 18 % d’utilisateurs à 27 %.

En 1 an, l’utilisation des tablettes a aussi largement augmenté. En 2012, ils étaient 32 % à les utiliser, alors que le baromètre révèle qu’ils sont 56 % aujourd’hui.

Source image : Wikimédia (Alex Proimos/CC-by)

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

L'actualité des Caisses Primaire d'Assurance Maladie est relayée régulièrement sur AlloCPAM : mise à jour des lois, montant des remboursements de soins, centres CPAM qui changent d'adresse, événements locaux, etc.

Publicité