Menu Search

Médicaments : le gouvernement prévoit de grosses économies

Article publié le 16/09/2011 à 16:27

À travers plusieurs mesures, taxes, baisses des prix et déremboursement, l'État compte bien faire participer les laboratoires à l'effort budgétaire national. Selon différentes sources, ces démarches pourraient rapporter quelques milliards d'euros à l'État.

Médicaments : le gouvernement prévoit de grosses économies
Publicité

Une participation à plusieurs niveaux

Fustigés depuis l'affaire Mediator, les laboratoires pharmaceutiques devraient bon gré malgré participer à l'effort budgétaire dès l'année prochaine. C'est du moins ce que souhaite le ministre de la santé Xavier Bertrand à travers sa réforme des médicaments.

Pour faire participer les laboratoires, plusieurs moyens ont ainsi été trouvés , tout d'abord via l'instauration possible de nouvelles taxes. Plus "politiquement" correct et moins risqué électoralement parlant, le gouvernement devrait également réduire le coût de nombreux médicaments et ce dès 2012. Une réduction à double effet puisqu'elle engendrait es économies pour les patients mais aussi pour l'Assurance maladie qui, de fait, aurait moins à rembourser. D'après les premières estimations une économie de 700 à 800 millions d'euros pourraient ainsi être réalisée dès l'année prochaine.

Dans la même veine, certains prévoient le déremboursement total ou partielle d'une certaine catégorie de médicaments, ceux marqués par la vignette orange car présentant un  service médical rendu (SMR) faible ou insuffisant. Actuellement ces médicaments sont remboursés à hauteur de 15 % par l'Assurance maladie. Avec cette "simple" mesure une économie supplémentaire de 2,2 milliards d'euros serait possible.

Au final, avec ce plan le gouvernement espère diviser par 2 le déficit de l'Assurance maladie d par rapport à celui enregistré en 2010, en passant le solde négatif de la branche maladie de la  sociale sous la barre des 6 milliards d'euros. Le budget 2012 de la Sécurité sociale devrait présenté le jeudi 22 septembre.

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

Les prestations de soutien pour la santé que gère la Caisse Primaire d'Assurance Maladie subit des modifications régulièrement, AlloCPAM se donne pour objectif de vous tenir informé de ces évolutions via son flux d'actualités.

Publicité