Menu Search

Un bilan très négatif pour le Dossier médical personnalisé

Article publié le 08/01/2014 à 14:15

Depuis sa création, le Dossier médical personnalisé (DMP) a coûté 500 millions d’euros pour seulement 418 011 ouvertures de dossiers. Le gouvernement a annoncé réfléchir à nouvelle stratégie de développement des DMP.

Un bilan très négatif pour le Dossier médical personnalisé
Publicité

Le DMP : qu’est-ce que c’est ?

Le DMP est un carnet de santé numérique qui permet de regrouper le dossier médical personnel et les données médicales de chaque patient comme les résultats d’analyses ou encore les synthèses du médecin traitant.

Il a été lancé en 2004 par le ministre de la Santé Philippe Douste-Blazy qui espérait ainsi améliorer la communication entre les professionnels de santé et faire des économies en évitant des examens répétitifs et inutiles.

Ce DMP est géré par l’agence des systèmes d’informations partagées de santé (ASIP) qui a changé de directeur fin novembre 2013 à la demande de la ministre de la Santé Marisol Touraine.

500 millions d’euros pour seulement 418 011 ouvertures de dossiers

Le journal Le Parisien a obtenu un document du Conseil national de la qualité et de la coordination des soins qui montre que le DMP a coûté 500 millions d’euros depuis sa création en 2004, pour seulement 418 011 ouvertures de dossiers. Ce document est le premier qui fait réellement état du coût que représente ce DMP.

Le Parisien rappelle qu’en 2008-2009, lors de la relance du contrat de développement des DMP, il était prévu « 5 millions de dossiers fin 2013 », un chiffre bien au-dessus de la réalité.

Une prolongation d’un an en attendant une nouvelle stratégie

Le gouvernement réfléchit à une nouvelle stratégie. Jusqu’à présent, selon la Cour des comptes, ce DMP fait preuve « d’une absence particulièrement anormale de stratégie et d’un grave défaut de continuité de méthode ».

En attendant l’élaboration de cette stratégie, le gouvernement a prolongé d’un an ce contrat. Cette prolongation représente 7 millions d’euros supplémentaires pour l’année 2014. Selon le député PS de Haute-Garonne Gérard Bapt, « il ne s’agit pas de mettre plus d’argent, mais que chaque euro dépensé soit un euro utile alors qu’aujourd’hui, c’est un puits sans fin ».

(Image : Flickr -

jfcherry / CC-by-sa-2.0)

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

AlloCPAM relaye toutes les actualités des agences locales : déménagement, grève, fermeture, surcharge de dossier, etc. Toutes les modifications intervenant dans le calcul des remboursements sont également diffusée dans de fil.

Publicité