Menu Search

Comment faire en cas d'accouchement prématuré ?

En cas d'accouchement prématuré, la durée du congé maternité reste inchangée. la naissance intervenant durant le congé prénatal, la durée ainsi "empiettée", est reportée sur le congé postnatal. En cas d'accouchement prématuré de plus de 6 semaines un allongement du congé est possible sous certaines conditions.

CPAM

Congés parentaux

Publicité

Si vous accouché prématurément, la durée de votre congé maternité n'est pas réduite.  Dans certains cas, un rallongement de cette durée, indemnisé par l'Assurance maladie est possible.

En cas d'accouchement prématuré de plus de 6 semaines

Si vous accouchez au moins six semaines avant la date prévue,  et que votre enfant est hospitalisé, vous pouvez bénéficier d'une période supplémentaire de congé. Cette durée supplémentaire est égale au nombre de jours entre l'accouchement réel et la date prévue initialement. Pour bénéficier de cette période supplémentaire, vous devez justifiez de l'hospitalisation du nouveau-né. Il vous suffit d'adresser à votre Assurance maladie,  un bulletin d'hospitalisation au nom de votre enfant, fournit l'établissement de santé l'accueillant.

L'hospitalisation de votre enfant doit être due à son état de prématuré, l'établissement devant disposer d'une structure de néonatalité ou de réanimation néonatale pour pouvoir prodiguer les soins adéquats.

En cas de décès de l'enfant

Si votre enfant né prématurément de plus de 6 semaines, décède durant son hospitalisation, vous pouvez bénéficier de la totalité de cette période supplémentaire.

À propos de la FAQ

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

Les questions réponses donnent les solutions directes à vos interrogations sur les soins remboursés par la CPAM et sur les démarches à accomplir pour en bénéficier au mieux