Menu Search

À quoi sert un médecin traitant ?

Le médecin traitant est le référent du patient. En plus d'assure les soins habituels, c'est lui gère le dossier médical du patient. De même, selon la nécessité, c'est lui et lui seul qui dirige le patient vers un autre médecin, spécialiste ou plus compétent dans un domaine ou un problème précis.

CPAM

Médecin traitant

Publicité

Votre médecin traitant est votre référent, il a trois "devoirs" vis à vis de vous. Pour toute consultation de base (sauf certains cas particuliers) vous devez vous adressez à lui. Il vous apporte ainsi les soins de base.  En cas de nécessité il peut être amené à vous diriger  vers un autre médecin spécialiste ou généraliste. Enfin il gère votre dossier médical. Au titre de médecin traitant il est chargé de cordonner votre parcours de soins et ainsi centraliser les avis et remarques d'autres médecins et "soignants".

Les consultations et spécialistes sans passer par votre médecin traitant

Est dispensé de l'accord ou l'avis préalable du médecin traitant toute consultation :

  • chez un ophtalmologue pour la prescription et le renouvellement de lunettes, les actes de dépistage et de suivi du glaucome ;
  • chez un stomatologue  pour les soins et  acte bucco-dentaires thérapeutique ou radiographiques de prévention, conservateurs,  ou chirurgicaux,  pour les oins de prothèse dentaire ainsi que es traitements d'orthopédie dento-maxillo-faciale ;
  • chez un gynécologue pour les examens  cliniques périodiques (dépistage, prescription, suivi  et IVG médicamenteuse).

Certains types de consultation ne nécessitent pas non plus de passage ou d'orientation au préalable chez le médecin traitant. Il s'agit : 

  • des cas d'urgence ;
  • des consultations de suivis ou de contrôles ;
  • des consultations intégrées dans un protocole ;
  • en cas de voyage ou de déplacement (distance trop longue).
À propos de la FAQ

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

La partie Questions réunit de très nombreuses réponses aux problèmes courants en rapport avec la CPAM (remboursements, carte vitale, etc.)