Menu Search

La revue de presse du mois d’avril 2014

Article publié le 02/05/2014 à 16:31

Dans un contexte général de rigueur, le gouvernement souhaite réaliser davantage d’économies dans le secteur de la santé et réduire au maximum les frais liés aux remboursements et dépenses de santé ainsi qu’aux différentes fraudes à l’assurance maladie.

La revue de presse du mois d’avril 2014
Publicité

172 163 euros, c’est le montant d’une lourde escroquerie à l’assurance maladie orchestrée depuis 2011 par une infirmière libérale de Mantes-la-Jolie dans les Yvelines. L’infirmière sera jugée le 28 avril par le tribunal de Versailles, rapporte le Figaro dans son édition du 3 avril.

Dans le Morbihan, la caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) a mis en place une nouvelle nomenclature des actes médicaux pratiqués par les dentistes. Interrogée par Ouest-France, la directrice adjointe de la CPAM locale explique que cette « nouvelle classification » va permettre de « décrire l’activité des praticiens de façon plus exhaustive ». À terme, elle pourrait servir à une « revalorisation des tarifs ». Cette nouvelle classification devrait être effective au 1er juin.

Dans un même souci d’actualisation des services et des prestations, l’assurance maladie a décidé de centraliser les démarches relatives aux remboursements des retraités français vivant à l’étranger. Toutes les demandes de remboursement des soins des retraités français vivants en dehors de l’Union européenne, mais se faisant soigner en France seront donc traitées par la Caisse primaire d’assurance maladie de Dammarie-les-Lys en Seine-et-Marne. Près de 50 000 personnes seraient concernées selon le Parisien.

Dans le quotidien les Échos, la ministre de la Santé, Marisol Touraine, a dévoilé les grandes lignes du plan d’économies sur les dépenses de santé. Sur trois ans, la ministre table sur une économie de 10 milliards d’euros. En première ligne, les laboratoires pharmaceutiques sont des plus inquiets.

Au 1er trimestre 2014, les dépenses de santé sont d’ailleurs en hausse de 2,9 % en données corrigées par rapport au 1er trimestre 2013. Cette hausse est supérieure de 0,5 point aux objectifs du gouvernement selon l’Argus de l’assurance.com. Dans le détail, les dépenses de soins de ville auraient progressé de 2,3 % par rapport à l’année dernière, contre une hausse de 3,3 % pour les remboursements d’établissements sanitaires et +3,6 % pour les établissements médicaux sociaux.

(Image : pixabay - jarmoluk / Public Domain CC0)

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

La Caisse Primaire d'Assurance Maladie est en période de mutation avec la restructuration du réseau d'agences ou des plans de rigueur budgétaire pour faire des économies. La section Actualités vous informe de tous les événements importants des CPAM.

Publicité