Menu Search

Quels sont les remboursements en cas d'hospitalisation ?

En cas d'hospitalisation, l'Assurance maladie rembourse 80 % des frais liés à l'hospitalisation (hors forfait hospitalier, supplément pour confort et dépassement d'honoraires médicaux) de manière générale. Cette prise en charge peut s'élever à 100% pour certains cas.

CPAM

Soins et remboursements

Publicité

Si vous êtes hospitalisé, l'Assurance maladie vous rembourse de manière générale 80 % des frais d'hospitalisation. Attention les frais d'hospitalisation ne comportent ni le forfait hospitalier, ni les frais supplémentaires de confort éventuels (téléphone, télévision, chambre individuelle…), ni les dépassements d'honoraires médicaux.

Vos frais d'hospitalisation peuvent être pris en charge à 100 %

Dans certains cas et selon votre situation, l'Assurance maladie peut prendre en charge l'intégralité de vos frais d'hospitalisation. Là encore, cette prise en charge ne concerne pas les frais annexes (forfait hospitalier, confort et dépassements d'honoraires). Vos frais d'hospitalisation sont ainsi pris en charge à 100 % si :

  • vous bénéficiez de la Couverture maladie universelle (CMU) ou de l'aide médicale de l'État (AME) ;
  • vous dépendez du régime d'Alsace-Moselle ;
  • vous êtes enceinte et devez être hospitalisée pendant les quatre derniers mois de votre grossesse, pour votre accouchement, ou pendant douze jours après ;
  • votre nouveau-né est hospitalisé dans les trente jours suivant sa naissance ;
  • votre enfant mineur est hospitalisé suite à des sévices sexuels ;
  • vous êtes hospitalisé en raison d'un accident du travail ou d'une maladie professionnelle ;
  • vous êtes hospitalisé en raison d'une affection de longue durée (ALD) ;
  • à partir de votre 31ème jour d'hospitalisation consécutif ;
  • vous percevez une rente pour un accident du travail induisant un taux d'incapacité égal ou supérieur à 66,66 % (Dans ce cas, vos ayants droits bénéficient eux aussi de cette prise en charge à 100 %) ;
  • vous êtes titulaire d'une pension d'invalidité, d'une pension de veuf ou veuve invalide, d'une pension vieillesse qui a remplacé votre pension d'invalidité ou d'une pension militaire.
À propos de la FAQ

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

Renseignez vous sur mes soins qui sont remboursés et sur les aides de la CPAM auxquelles vous avez droit grâce à AlloCPAM.fr et ses questions-réponses