Menu Search

Grippe : au moins 2 millions de Français concernés

Article publié le 22/02/2012 à 17:49

Assez tardivement, la grippe saisonnière est bel et bien de retour en métropole. Selon le réseau GROG elle aurait déjà dépassé le seuil épidémique. Deux millions de Français seraient déjà concernés.

Grippe : au moins 2 millions de Français concernés
Publicité

445 cas pour 100 000 habitants

Ce mercredi 22 février, le réseau des groupes régionaux d'observation de la grippe (GROG), a annoncé une recrudescence des cas de grippe.

Dans un communiqué officiel, le réseau indique ainsi que "la grippe A(H3N2) est épidémique ou sur le point de l'être dans toutes les régions métropolitaines. Les plus touchés sont les enfants scolarisés et les adultes de moins de 65 ans".

Selon l'institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM) le seuil épidémique, constaté à partir de 154 cas pour 100 000 habitants, est largement dépassé depuis la semaine dernière avec 445 cas pour 100 000.

Pour le réseau de surveillance de l'INSERM, Sentinelles, "le niveau d’activité des syndromes grippaux devrait continuer d’augmenter cette semaine".

Le Languedoc-Roussillon particulièrement touché

Selon les différents, réseaux, si le seuil épidémique est largement dépassé, les incidences ne sont pas les mêmes selon les régions. Ainsi le Languedoc-Roussillon est la région la plus touchée à ce jour avec 784 cas pour 100 000 habitants.

Viennent ensuite l'Auvergne (avec 774 cas sur 100 000 hab), la Provence-Alpes-Côte-d’Azur (735), les Rhône-Alpes (733), le Nord-Pas-de-Calais (637), l'Ile-de-France (474), le Centre (362), la Corse (331), le Limousin (330), l'Alsace (312), la Champagne-Ardenne (291), la Franche-Comté (242), le Poitou-Charentes (233), la Bretagne (217), les Midi-Pyrénées (168) et la Haute-Normandie (162).

Des gestes simples à assimiler

Trop souvent mortelle pour les personnes à risques, enfants en bas âge et personnes âgées notamment, la grippe est néanmoins évitable.

Outre les règles d'hygiène habituelles, le port d'un masque, peu utilisé mais réellement efficace selon l'épidémiologiste Christophe Arena dans le quotidien 20 minutes.

Par ailleurs "le programme de prise en charge du vaccin pour les personnes à risque s’est terminé le 31 janvier, mais ça ne veut pas dire qu’on ne peut plus se faire vacciner" rappelle M. Arena.

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

AlloCPAM relaye toutes les actualités des agences locales : déménagement, grève, fermeture, surcharge de dossier, etc. Toutes les modifications intervenant dans le calcul des remboursements sont également diffusée dans de fil.

Publicité