Menu Search

Santé : l'inactivité responsable d'un décès sur 10

Article publié le 25/07/2012 à 17:59

Selon une étude publiée le 18 juillet dernier dans la revue médicale britannique « The Lancet », le fait de rester inactif est un danger encore sous-estimé qui serait responsable d'un décès sur 10, soit presque autant que le tabac ou l'obésité.

Santé : l'inactivité responsable d'un décès sur 10
Publicité

L'inactivité est mortelle

Selon une étude réalisée par une trentaine de chercheurs, un tiers des adultes ne bougeraient pas assez. Seulement, le danger de l'inactivité physique est souvent sous-estimé.

En effet, pour l'année 2008, l'inactivité physique serait responsable de 5,3 millions des 57 millions de décès répertoriés à travers le monde, soit autant que le tabac, qui tuerait 5 millions de personnes par an.

Les chercheurs recommandent donc de suivre les conseils de l'OMS en pratiquant 150 minutes d'activité physique par semaine, soit 30 minutes de marche rapide cinq jours par semaine.

Malte est le pays où le taux d'inactivité est le plus grand avec 71,9 % de personnes inactives. L'Arabie saoudite et l'Argentine ont aussi des efforts à faire avec, respectivement, un taux d'inactivité de 68,8 % et 68,3 %.

La France, elle, se situe au milieu des 122 pays sur lesquels l'étude a porté, avec 32,5 % de personnes inactives. Il reste donc encore des efforts à faire.

Être actif rallonge l'espérance de vie

Selon le Dr I-Min Lee, 6 à 10 % des quatre grandes maladies non transmissibles comme les maladies cardio-vasculaires, le diabète de type 2, ou encore les cancers du sein et du côlon pourraient être liées au fait de ne pas bouger assez.

Pour les chercheurs, en pratiquant davantage d'activités physiques, l'espérance de vie de la population mondiale pourrait augmenter de 0,68 année, soit à peu près autant que si tous les obèses américains revenaient à un poids normal, ajoute l'étude.

Selon Gregory Health, chef du département de la Santé et de la performance humaine à l'Université de Tennessee, les meilleurs moyens de forcer les gens à être actifs seraient les campagnes de presse, les clubs de randonnées, les créations de pistes cyclables ou encore l'interdiction, à certains moments, des centres-ville en voiture.

À propos des actualités

AlloCPAM est un portail indépendant de la CPAM.

Le fil d'actus d'AlloCPAM couvre les informations récentes sur la Caisse Primaire d'Assurance Maladie, restez informés de vos droits en terme de couverture santé et sur les cotisations obligatoires.

Publicité